Des pellets du champ au fourneau avec la Premos 5000 de Krone

Raphaël Lecocq

La Premos 5000 a reçu une médaille d’or à Agritechnica
Krone

La presse mobile récolte et transforme les débris végétaux en pellets qui peuvent être valorisés en fourrage, en litière ou en énergie. Une première auréolée d’une médaille d’or à l’Agritechnica 2015.

La machine fabrique des pellets à une densité comprise entre 600 et 700 kg/m3, soit 3 à 4 fois celle des balles de paille

D’ordinaire, le processus de fabrication de pellets emprunte des machines stationnaires, ce qui suppose une organisation logistique en amont entre la source de matière première et la presse. La Premos 5000 est une machine mobile, attelée derrière un tracteur, capable de ramasser les résidus de récolte, des les presser et d’en emmagasiner jusqu’à 5 t, soit 9 m3 dans sa trémie d’attente, avant des les transférer en bout de champ au moyen d’un convoyeur latéral. La chaîne cinématique fait entrer en jeu un pick-up (2,35 m), un rotor d’alimentation, un convoyeur (800 mm), des rouleaux de pressage (800 mm de large et de diamètre) alternant rangées de dents et orifices. Les pellets générés à l’intérieur du rouleau sont ensuite acheminés vers la trémie au moyen de vis sans fin.

La trémie de 9 m3 supporte 5 t de pellets

Trois usages

Durant le processus de fabrication des granulés, la température atteint 80°C et la pression 2000 bar. Les pellets se collent avec une humidité résiduelle d’environ 12 à 15 % stable. Si l’humidité de la récolte tend vers la plage inférieure, la vaporisation de faibles volumes d’eau et/ou de mélasse permet d’obtenir un collage stable. Aseptisés, les pellets peuvent constituer une source de fibres servant l’alimentation du bétail. Ils peuvent aussi être utilisés en litière, du fait de leur capacité d’absorption : 1 litre d’eau pour 250 g de pellets. Avec une densité comprise entre 600 et 700 kg/m3, les pellets constituent enfin un combustible, 2,5 kg de pellets équivalant à 1 kg de fioul selon Krone. Mobile, la Premos 5000 peut être aussi valorisée à poste fixe en tant que dérouleuse-pailleuse, proposée en option.

Sur le même sujet

Commentaires 1

MANOIR884

Une fois de plus l'allemagne fait la course en tete en terme d'innovation!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires