Des vendanges non-stop pour New Holland avec le suivi de rang

Raphaël Lecocq

Productivité, qualité : la vendange de nuit assistée par ordinateur ne manque pas d’arguments
New Holland

Le système Row Tracing System permet de visualiser les rangs récoltés sur le moniteur embarqué. Le travail de nuit s’en trouve facilité.

Le travail de nuit se développe dans le domaine de la vendange et ce n’est pas le fruit du hasard. Il flatte en effet la productivité et la qualité, deux paramètres rarement conciliables. Les machines à vendanger sont toujours plus sophistiquées, puissantes et au final onéreuses. Impossible cependant d’accélérer la cadence de travail, sous peine d’altérer la qualité de récolte, voire de porter atteinte à la vigne. L’élargissement des plages de travail, et donc le travail de nuit, ne présente aucune contre-indication. Avec une organisation adéquate, il offre la possibilité aux entrepreneurs et aux Cuma de mieux amortir leurs investissements. La qualité s’y retrouve aussi, en particulier en blanc dont la vinification se satisfait mal des épisodes de forte chaleur diurne.

Suivi de rang sur écran

La multiplication des éclairages ne résout pas tous les problèmes au travail de nuit, notamment en vendange où le risque n’est pas nul, ou d’oublier un rang, ou de chevaucher deux fois le même rang. Le système Row Tracing System (RTS) développé par New Holland réduit ces risques à néant puisqu’il permet à l’opérateur de suivre les rangs récoltés sur l’écran IntelliView. Utile en vendange, cette fonctionnalité peut bien entendu être mise à profit pour les autres interventions réalisées avec le châssis porteur utilisé en polyvalence, c’est à dire avec d’autres équipements que la tête de récolte, tels qu’une cellule de pulvérisation.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires