Economies d'énergie : Programme pilote de diagnostics gratuits des moteurs de tracteurs agricoles

Le Conseil Régional et l'ADEME, en partenariat avec la Chambre Régionale d'Agriculture et la Fédération Régionale des CUMA d'Aquitaine ont décidé de lancer en 2008, une opération pilote de diagnostic « environnemental » gratuit de 500 tracteurs d'exploitation.

Cette opération s'inscrit dans le développement d'une politique régionale d'une agriculture respectueuse de l'environnement et plus particulièrement sur le volet économie d'énergie.
L'opération, gratuite pour l'agriculteur, concerne toutes les exploitations ayant déjà bénéficié d'une aide du Conseil Régional dans le cadre de son dispositif AREA. Il est à noter qu'à terme, l'objectif « après 2008 » est de rendre ce diagnostic « Banc d'Essai moteur » obligatoire pour tous les nouveaux bénéficiaires du dispositif AREA.
Concrètement, ce diagnostic sera réalisé par le Banc d'Essai Moteur de Top Machine ; il s'agit de faire le bilan de santé global de votre tracteur permettant de mieux connaître ses performances, détecter des anomalies de fonctionnement, et de bénéficier des conseils de l'opérateur sur l'entretien, les réglages optimums et une conduite économique adaptée au travail à effectuer.

Des économies significatives à la clé...

Après mise en oeuvre des préconisations, en moyenne, une économie de 1,5 litres de carburant par heure est possible, soit pour un tracteur de 100 CV effectuant 600 h de travaux par an, une économie de 900 l de carburant, et par conséquent une diminution de l'émission de CO2 de 2,5 tonnes par an.
Alors n'hésitez pas ! Gonflez le portefeuille tout en respectant mieux notre planète!

Pour vous inscrire, prenez contact au plus vite avec votre Fédération Départementale afin de convenir d'un rendez-vous et bénéficier de ce diagnostic gratuit de vos machines.

FDCUMA 40 : 05 58 75 90 55 - FD CUMA 33 : 05 56 79 64 34
FDCUMA 47 : 05 53 96 41 77 - FD CUMA 24 : 05 53 45 47 75

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires