Energies renouvelables : Les réseaux coopératifs s'emparent du photovoltaïque

Raphaël Lecocq

Les réseaux FNcuma et Coop de France ont des prédispositions à valoriser l'énergie photovoltaïque. Après l'édition d'un guide pratique, les réseaux organisent une journée de sensibilisation le 19 novembre, à Paris.

Les Cuma ont fait leurs comptes. Sur l'ensemble du territoire, elles ont recensé 1125 bâtiments d'une surface moyenne de 636 m2, abritant pour la plupart du matériel. Mais il ne suffit pas d'être propriétaire de toitures aujourd'hui pour être producteur d'électricité demain. Sur le seul aspect technique, de nombreuses questions se posent : potentiel d'ensoleillement, prédisposition de la toiture en terme de résistance, de pente, d'orientation, raccordement au réseau etc.

Partie immergée de l'iceberg

Mais les aspects techniques ne constituent peut-être que la partie immergée de l'iceberg, si tant est que l'on puisse s'autoriser la métaphore glacière à propos de solaire. Les aspects financiers (rentabilité, fiscalité…) et juridiques (exploitation, location, filialisation…) sont d'autres écueils. Pour autant, au vu des potentialités offertes par cette énergie renouvelable, ils ne doivent pas rebuter les porteurs de projets. C'est tout le sens du Guide photovoltaïque édité par la FNCuma et Coop de France et qui constituera le fil directeur de la journée du 19 novembre.
Renseignements : FNCuma : 01 44 17 58 00 - Coop de France : 01 44 17 58 13.

La guide édité par la FNCuma et Coop de France recense les aspect techniques, économiques et juridiques des projets photovoltaïques

La guide édité par la FNCuma et Coop de France recense les aspect techniques, économiques et juridiques des projets photovoltaïques

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires