Entretien du matériel : Le Crodip accrédité pour les contrôles obligatoires

Costie Pruilh

Le Crodip sera accrédité pour effectuer le contrôle obligatoire des pulvérisateurs à partir de 2009. Et l'association s'ouvre aux organismes hors Bretagne.

Le contrôle obligatoire des pulvérisateurs démarre le 1er janvier 2009. Le Crodip, une
association bretonne fonctionnant en réseau(1), travaille depuis dix ans sur le contrôle
volontaire des pulvérisateurs. Elle sera accréditée Cofrac, et pourra ainsi effectuer les
contrôles obligatoires. Le Crodip a décidé de s'ouvrir à des organismes hors Bretagne
désirant réaliser des contrôles obligatoires ; soit de façon provisoire pour les organismes
souhaitant se lancer plus tard dans une démarche d'accréditation, soit de façon définitive
pour les organismes ne désirant pas investir dans une démarche interne d'accréditation. Le
contrôle obligatoire des pulvérisateurs devra être réalisé tous les cinq ans. Si le
pulvérisateur est en bon état de fonctionnement, une pastille verte sera apposée sur la
cuve.

Tous les pulvérisateurs portés ou traînés sont concernés par le contrôle obligatoire des pulvérisateurs, en vigueur à partir de 2009. (S. Leitenberger)

Tous les pulvérisateurs portés ou traînés sont concernés par le contrôle obligatoire des pulvérisateurs, en vigueur à partir de 2009. (S. Leitenberger)

Tous les cinq ans

Le contrôle du pulvérisateur permet à l'agriculteur de faire des économies non négligeables, et
il lui apprend à autocontrôler son appareil. En dix ans, les agents du Crodip ont effectué 17 000
diagnostics de pulvérisateurs. Le Crodip est aussi un organisme de formation aux bonnes
pratiques phytosanitaires pour ses agents, les agriculteurs, conseillers… Enfin, l'association
propose le diagnostic phytosanitaire du siège d'exploitation et l'aménagement de sites
phytosanitaires sécurisés. Le Crodip a déjà effectué 1500 diagnostics phytosanitaires et plus
de 300 aménagements de sites phytosanitaires.

(1) Les membres du Crodip : les chambres d'agriculture bretonnes, la FRCuma, l'Aretar, la
Frammm, le Sedima, le Secima, le Sygma, la FRSEA et la Feredec.

Source Réussir Lait Elevage Juin 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier