Europe : Les biocarburants durables en voie de certification

Raphaël Lecocq

La Commission européenne incite les États membres de l'Union à mettre en place un dispositif de certification des biocarburants. Le caractère durable et l'effet réducteur de gaz à effets de serre sont mis en avant.

Les critères de durabilité fixés par la Commission sont les suivants : les biocarburants ne doivent pas être produits à partir de matières premières extraites de forêts tropicales, de zones récemment déboisées, de tourbières drainées, de zone humides ou encore de terre de grande valeur du point de vue de la biodiversité. Les critères de réduction de gaz à effets de serre (Ges) sont les suivants : les biocarburants doivent dans un premier temps réduire les émissions de 3 % comparativement aux énergies fossile. Un taux qui grimpera à 50 % en 2017 puis 60 % en 2018.

Directive énergies renouvelables

Cette incitation à la certification s'inscrit dans la mise en oeuvre de la directive sur les énergies renouvelables, datant du 23 avril 2009. Elle fixe aux Etats membres de l'UE l'objectif d'augmenter la production d'énergies renouvelables de 20 % d'ici à 2020 et de réduire d'autant la consommation d'énergie et la production de gaz à effets de serre. La France s'est quant à elle fixée un objectif de 23 % pour chacun de ces trois paramètres.

La production d'énergies renouvelables, toutes sources confondues, devra atteindre 20 % de la consommation totale d'ici à 2020 (Doc New Holland)

La production d'énergies renouvelables, toutes sources confondues, devra atteindre 20 % de la consommation totale d'ici à 2020 (Doc New Holland)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires