Fliegl présente un godet à fond poussant

Raphaël Lecocq

Le godet à fond poussant est disponible en 2,3 m3, 2,9 m3 et 3,3 m3
Fliegl

Le constructeur est connu pour ses bennes et épandeurs à fond poussant, qui permettent de benner… sans benner. Le concept est désormais développé sur un godet, proposé en trois capacités.

En s’affranchissant du levage et du bennage, les bennes à fond poussant éliminent les problèmes d’encombrement dans les bâtiments, sinon aux abords, tout en réduisant les risques induits par le basculement de charges lourdes, risques électriques inclus. D’un point de vue technique, la conception emprunte un ou deux vérins selon les cas et qui, au lieu de se déployer à la verticale, poussent à l’horizontale le fond avant de la benne en direction de la porte arrière. Fliegl propose cette conception sur un certain nombre de ses bennes et épandeurs. Le constructeur l’adopte aujourd’hui sur un godet.

Directement sur le relevage

Animée par deux pistons, la lame bull possède une bande racleuse résistante à l’usure et des baguettes latérale d’étanchéité assurant un déchargement intégral et propre. Le godet à fond poussant peut bien entendu prendre place à l’avant d’un chargeur frontal ou d’un chariot télescopique, sans être contraint par le phénomène de bennage. Mais il peut aussi s’atteler directement sur le relevage avant ou arrière du tracteur. Le godet à fond poussant est proposé en trois capacités (2,3 m3, 2,9 m3 et 3,3 m3). En option, le godet peut recevoir une paroi frontale à commande hydraulique pour éviter les pertes au transport ainsi qu’un rouleau doseur-fraiseur pour distribuer du fourrage.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires