Grégoire-Besson s’anime avec les herses rotatives Corvus

Raphaël Lecocq

Les Corvus disposent de quatre rotors par mètre
Grégoire-Besson

Jusque là spécialisé dans les outils de travail du sol non animés, le rachat de Rabewerk offre au constructeur une gamme de herses rotatives. Désormais aux couleurs rouges.

C’est en septembre 2011 que Grégoire-Besson a fait l’acquisition du constructeur Rabewerk et de ses deux usines allemandes. Dans l’escarcelle, des charrues, des déchaumeurs, des décompacteurs, mais aussi des herses rotatives, une gamme de matériels totalement inédite pour Grégoire-Besson. Estampillée Rabe Technology, la gamme Corvus est désormais aux couleurs rouges et compte sept références.

Fixe jusqu’à 4 m, repliable jusqu’à 6 m

La gamme Corvus se compose de trois modèles de PKE fixes de 2,5 m, 3 m et 4 m et de quatre modèles de PKE K repliables de 4 m, 4.5 m, 5 m et 6 m. Elle balaie ainsi une gamme de puissance comprise entre 80 ch et 230 ch. Les Corvus reposent sur une conception à quatre rotors par mètre, montés sur un axe de 55 mm de diamètre, avec recoupement des couteaux. Deux types de porte-couteaux sont proposés, dont le multifixe pour un changement rapide des pièces travaillantes. Une lame niveleuse achève le travail des Corvus.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires