John Deere certifie ses moissonneuses-batteuses d’occasion récentes

Raphaël Lecocq

Les machines récentes sont soumises à plus de 180 points de contrôle de la part d’un technicien certifié
John Deere

La certification « Inspection Premium » inclut 180 points de contrôle. Elle concerne les machines de moins de 5 ans et de moins de 1500 heures dans les séries W, T et S.

Accroître l’image de marque et le parc de machines, augmenter la part de marché, soutenir le réseau de concessionnaires dans la valorisation de machines récentes : tels sont les trois objectifs poursuivis par John Deere à travers la mise en place d’une certification. Baptisée « Inspection Premium », elle s’applique aux moissonneuses-batteuses des séries W, T et S de 5 ans et/ou 1500 heures maxi, 1er terme échu. Du moteur aux réductions finales et de la plate-forme de coupe au broyeur, chaque moissonneuse-batteuse est ainsi soumise à plus de 180 points de contrôle de la part d’un technicien lui-même certifié. Les concessionnaires John Deere participant au programme « Inspection Premium » présentent un certain nombre de garanties du point de vue du service (horaires aménagés en période de pointe), de la qualification du personnel (service Advisor), des technologies mises œuvre (diagnostic à distance) ou encore de la disponibilité en pièces.

John Deere certifie ses moissonneuses-batteuses d’occasion récentes

Renouvellement de gammes

Les matériels certifiés bénéficient des solutions d’extension de garantie PowerGard et OptiGarantie de John Deere Financial. En 2015, le constructeur a renouvelé sa gamme T en dopant le débit de 15 % par rapport à la génération précédente. Caractérisée par son séparateur tangentiel, la série T compte quatre modèles à 5 et 6 secoueurs. La série W à batteur conventionnel a également été revue, adoptant notamment un moteur Final Tier 4,au même titre que  le série S. La série W s’est par ailleurs enrichie de deux modèles compacts avec les W330 et W440.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier