Kverneland acquiert Gallignani et son usine de presses et d’enrubanneuses

Raphaël Lecocq

Les presses et enrubanneuses Gallignani sont désormais la propriété de Kverneland
Gallignani

Après une prise de participation en 2010, Kverneland achève le processus de rachat et retrouve ainsi une compétence et un outil industriel perdus avec la vente de l’usine de Geldrop à Kuhn fin 2008.

Le savoir-faire et les outils industriels spécialisés dans les matériels de pressage des fourrages ne sont pas pléthoriques. C’est ce qui avait motivé le groupe Kuhn pour acheter, fin 2008, l’usine spécialisée que Kverneland possédait à Geldrop aux Pays-Bas. En septembre 2010, Kverveland réinvestissait dans l’univers de la presse en se portant acquéreur de 30 % du capital de Gallignani, avant d’en devenir aujourd’hui le propriétaire à part entière ou presque. Gallignani conserve en effet en propre ses presses de moyenne densité fabriquées en Turquie ainsi que sa filiale Sigma4 spécialisée dans la fabrication de chargeurs frontaux. En matière de presses, le constructeur italien possède une large gamme, qui va des presses à faible densité aux presses enrubanneuses en passant par les presses à balles rondes et les presses haute densité. Dans la seule catégorie des presses à balles rondes, le constructeur dispose de l’ensemble des concepts existants : mini-format, chambre fixe, chambre variable, systèmes à chaînes et à rouleaux. En enrubannage, Gallignani compte des modèles portés et traînés pour balles rondes. L’entreprise a été fondée en 1922.

Une capacité de 3000 machines par an

Depuis la signature de l’accord avec Kverneland en 2010, les presses étaient distribuées en France sous la marque Vicon. Et en vertu d’un accord conclu avec le groupe Agco en septembre 2010, l’usine Gallignani de Ravenne fabrique, et va continuer de fabriquer, des presses à balles rondes au couleurs de Massey Ferguson et de Fendt distribuées dans les réseaux respectifs de ces deux constructeurs dans cinq pays européens dont la France. Sur 10 ha dont 4 ha couverts, l’usine de Ravenne a une capacité de production de 3000 machines par an. Elle porte à 10 le nombre d’usines et centres de compétences du constructeur norvégien, passé sous contrôle du japonais Kubota en janvier 2012. Kverneland dispose d’un catalogue de produits et de marques dans les domaines du travail du sol (charrues, herses rotatives...), du semis (en ligne, monograine), de la récolte des fourrages (fenaison, presses, enrubanneuses), de la pulvérisation ou encore de la distribution des engrais. Il dispose également d’une expertise particulière dans les technologies liées à l’agriculture de précision, grâce à sa filiale Mechatronics, basée aux Pays-Bas, technologies portées par le concept de produits et services iM Farming.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires