Le distributeur de pièces détachées Kramp migre à Poitiers

Raphaël Lecocq

Le leader de la pièce détachée renforce sa présence en France, base arrière de son développement en Europe du sud
Kramp

En quittant Civray (86) pour Poitiers (86), Kramp réduit ses délais de livraison de 90 minutes. La nouvelle infrastructure offre un potentiel de développement conséquent, en France et dans la péninsule ibérique.

Qu’est-ce qui pèse 1,1 milliard d’euros  et représente 18 % du chiffre d’affaires de l’agroéquipement en France ? La pièce détachée. Ou plus exactement les millions de pièces qui transitent chaque année entre les plate-formes de stockage et les concessionnaires. Ce marché met aux prises deux types d’opérateurs : les constructeurs de matériels qui approvisionnent directement leur réseau de concessionnaires d’une part et,  d’autre part, des entreprises spécialisées, qui travaillent en délégation de service pour le compte de constructeurs pour les pièces d’origine ou qui fournissent aux concessionnaires des pièces adaptables. Kramp appartient à cette seconde catégorie, dont il revendique le leadership en Europe. L’entreprise néerlandaise réalise sur le continent un chiffre d’affaires de 393 millions d’euros par le biais de cinq centres logistiques et de 1200 employés.

Capacité de stockage multipliée par quatre

500 marques représentées, 250 000 références, 35 000 clients, 10 000 commandes quotidiennes réalisées à 90 % via un site internet dédié, des stocks à hauteur de 85 M € : telles sont les références de Kramp, dont l’activité a crû de 60 % au cours des cinq derniers exercices. En France, Kramp réalise 35 M € de chiffre d’affaires et emploie 150 personnes. Le distributeur vient d’investir dans un nouveau centre logistique à Poitiers (86), multipliant par quatre la capacité de stockage de son ex-centre de Civray (86). Le bâtiment couvre plus d’un ha au sol et sa hauteur de plus de 13 m porte à sa capacité à 10 000 emplacement palettes et 120 000 emplacements produits. La réserve foncière de plus de 6 ha offre des marges de développement, le centre de Poitiers desservant la France, l’Espagne et le Portugal avec une efficacité logistique renforcée. Une partie de la réserve foncière sert aussi l’efficacité énergétique du bâtiment et le confort des salariés, la géothermie couvrant deux tiers des besoins thermiques de l’infrastructure. L’investissement s’est traduit par la création nette de 15 emplois.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires