Le Lycée de Somme-Suippe au plus près la construction de nouvelles séries de tracteurs

Lycée professionnel Somme-Suippe

Dernièrement les élèves et étudiants de BAC PRO Agroéquipements et BTS Génie Des Equipements Agricoles du LYCEE Professionnel et Technologique de SOMME SUIPPE se sont rendus en ALLEMAGNE afin de pouvoir suivre au plus près la construction de nouvelles séries de tracteurs.

John Deere est le 1er fournisseur mondial d’équipements agricoles, et son usine à MANNHEIM en est un maillon essentiel. Elle fabrique des tracteurs de 70 à 210 ch, et son site, avec des locaux ultramodernes, s’étend sur 42ha et est spécialisé dans la fabrication de transmissions et de tracteurs de pointe. Ainsi après avoir visité les chaînes de montage de cette usine de tracteurs, les élèves ont eu une présentation en salle de l’utilisation des nouvelles transmissions. Et enfin ils se sont rendus à BRUCHSAL pour visiter l’usine de fabrication de cabines.

Ces visites avaient pour objectif de compléter la formation technique reçue par les élèves dans le cadre des cours d’AGROEQUIPEMENT. En effet depuis le début de l’année les élèves ont pu travailler sur un tracteur JOHN DEERE 6830 mis à disposition par un concessionnaire de la marque. Et découvrir des nouvelles technologies au travers de l’utilisation, du guidage GPS et du diagnostic de ce tracteur. Ce qui a incité les élèves à aller encore plus loin, et ainsi ont-ils émis le souhait de pouvoir découvrir le processus de fabrication complet d’un tracteur.

C’est grâce aux relations permanentes que le lycée entretient avec les ENTREPRISES que cette visite à pu être organisée. Il est important de préciser que depuis 2007 le LYCEE de SOMME SUIPPE est lié par un partenariat avec le constructeur JOHN DEERE et son représentant local les Ets BREDA. Le principe de cet accord consiste à la mise à disposition d’un tracteur de dernière génération et de moyens techniques (outil de diagnostic, formation, documentation)  afin de permettre aux élèves de découvrir et d’utiliser les nouvelles technologies. Cette démarche vise à former les futurs professionnels de demain et à les rendre plus rapidement actifs sur le marché du travail. Sachant que le constructeur et ses partenaires on su par cette action, répondre en partie au besoin important de main d’œuvre actuel et futur dans le secteur du machinisme agricole.

Cette journée qui a constitué le point d’orgue de l’année scolaire a été en partie financée par la MSA, et surtout a pu répondre aux demandes des élèves et les préparer plus efficacement à leur futur métier.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires