Le Sima 2017 déclenche son compte à rebours

Raphaël Lecocq

L’agroéquipement a rendez-vous à Paris-Nord Villepinte du 26 février au 2 mars 2017

Le prochain se tiendra à Villepinte du 26 février au 2 mars 2017. La 77ème édition se veut porteuse de solutions répondant concrètement aux défis actuels tout en offrant une projection à 10 ans du métier d’agriculteur et de son environnement technologique.

Un AgroTechnoPôle dans l’Allier en 2017

Un centre d’ambition européenne autour de la mobilité, de la robotique, de la sécurité, des intrants et du numérique pour faire de la France le chef de file européen de l’agriculture de demain : telle est l’ambition de l’AgroTechnoPôle qui sera inauguré en 2017 à Varennes d’Allier (03) non loin de Montoldre où Irstea exploite un site de recherche. L'Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (Irstea) en sera un des fers de lance, aux côtés d’autres acteurs de la recherche et de l’enseignement (Université Blaise Pascal, Laboratoire d’Excellence IMobS3, Institut Pascal, Limos, VetAgroSup), du pôle de compétitivité ViaMéca et de partenaires industriels (Michelin, Limagrain). Structurant les liens entre tous les acteurs aux échelles nationale et internationale, l’AgroTechnoPôle vise à créer un écosystème d’innovation pour les agroéquipements et l’agriculture numérique, répondant aux exigences sociales et environnementales. Cohabiteront un centre européen de recherche, une plate-forme d’innovation et un AgroTechnoCampus. Le projet bénéficie du soutien de l’Etat et des collectivités dans le cadre du contrat de redynamisation de l’ex-base aérienne.

A un peu plus de huit mois de la manifestation, les organisateurs ont lancé le top départ de la 77ème édition. "Le prochain Sima sera plus que jamais orienté vers des solutions concrètes, capables de répondre aux préoccupations actuelles du monde agricole", annonce Martine Dégremont, directrice du salon. "L’ambition de ce rendez-vous, mondialement reconnu, est double : renouer avec la confiance à l’heure où le secteur fait face à des enjeux cruciaux et proposer une vision prospective, porteuse de nouveaux horizons, via la thématique centrale 2017 : être agriculteur dans 10 ans". Celle-ci sera déclinée autour du numérique, de la génomique, de la bioéconomie et de la robotique. Elle se matérialisera par des espaces dédiées et des temps forts tels que la Galerie de l’innovation (Sima Awards), le Village des start-up, l’Espace prospectif, les projets des écoles d’ingénieurs françaises et internationales, les Rencontres Internationales portant sur les défis des filières agricoles ou encore des portraits d’agriculteurs innovants.

Du partage et du durable

Tous les leaders mondiaux de l’agroéquipement ont d’ores et déjà acté leur présence au prochain Sima. D’autres événements mettront en exergue une autre mission dévolue au Sima, et consistant à fédérer et transmettre les solutions et les technologies, pour un développement performant et durable de l’agriculture dans le monde. La salon servira ainsi de cadre au Sima African Summit, une conférence internationale sur la mécanisation durable, qui fait écho à l’accord signé entre le Comité européen du machinisme agricole et la FAO, au Sima AgTech, un programme de rendez-vous sur la technologie au service de l’intensification durable de l’agriculture ou encore au SIMA Dealers’ Day-ting, une journée spéciale entre exposants et concessionnaires du monde entier.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier