Les immatriculations de tracteurs neufs chutent de 25,5 % en octobre

Raphaël Lecocq

Le Nexos nouvelle génération dévoilé par Claas à l’Eima
Claas

Toutes les catégories de tracteurs sont concernées par la baisse, à commencer par les tracteurs standards. Depuis le 1er janvier, les immatriculations de tracteurs neufs restent positives, à + 1,7 %.

A deux mois de l’échéance de fin d’année, les chiffres de vente des tracteurs neufs poursuivent, comparativement au millésime 2015, leur lente mais irrémédiable décrue. Le mois d’octobre a été particulièrement rude si l’on en croit Axema, le syndicat des industriels de l’agroéquipement. Les immatriculations ont chuté de 25,5 %, comparativement à octobre 2015, avec dans le détail – 30,5 % pour les tracteurs standards, - 1,8 % pour les spécialisés et – 5,9 % pour les tracteurs espaces verts.

+ 1,7 % depuis le 1er janvier

Depuis le 1er janvier, le solde reste positif avec une progression de 1,7 %, quand il s’établissait à + 5,2 % au 30 septembre dernier. Dans le détail, les immatriculations tracteurs standards progressent de 0,5 % et celles des tracteurs spécialisés de +15,6 %. Les immatriculations de tracteurs pour espaces verts enregistrent une baisse de 4,9 %.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires