Les immatriculations de tracteurs neufs en baisse de 2,8 % en octobre

Raphaël Lecocq

Depuis le 1er janvier, les immatriculations de tracteurs standards sont en recul de 6,8 %

Toutes les catégories de tracteurs sont orientées à la baisse. Depuis le 1er janvier, le recul des immatriculations s’établit à - 4 % à la fin octobre.

- 2,1 % pour les tracteurs standards, - 1,8 % pour les tracteurs spécialisés vignes et vergers et - 6,9 % pour les tracteurs dédiés à l’entretien des espaces verts. Selon Axema, le syndicat des industriels de l’agroéquipement, toutes les familles de tracteurs ont vu le nombre de leurs immatriculations baisser en octobre 2015, comparativement à octobre 2014. Toutes catégories confondues, la baisse du nombre de tracteurs neufs immatriculés s’établit à - 2,8 % en octobre.

Les standards en retrait depuis janvier

Depuis le 1er janvier, seuls les tracteurs standards accusent un recul des immatriculations de tracteurs neufs, qui s’établit à – 6,8 % à fin octobre, avec un total de 17 982 unités. Les tracteurs spécialisés pour vignes et vergers restent orientés à la hausse (+ 2 %) avec 3088 unités, au même titre que les tracteurs pour espaces verts (+ 5,5 %), avec 3866 tracteurs immatriculés en dix mois.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier