Les premiers pas du robot d’alimentation Lely Vector en France

Raphaël Lecocq

Le robot mélangeur distributeur fait ses premiers pas dans la Manche
Lely

Le robot assure l’alimentation de 250 bovins avec une autonomie de trois jours. Portes ouvertes les 13 et 14 décembre à Sourdeval (50) à la Scea Lefrançais.

Deux heures quotidiennes de travail contre une heure tous les trois jours : tel est l’avant et après Vector sur l’exploitation d’Yves et Françoise Lefrançais et de leur fils Vincent. Voilà pour les gains en productivité de travail. Les éleveurs escomptent aussi des gains du côté de l’efficacité alimentaire de la ration, que laisse augurer la flexibilité du robot, au niveau de son système de chargement, de ses capacités de mélange et de ses rondes sur les aires d’alimentation. Le robot leur permet déjà de différencier la ration distribuée aux vaches laitières de celle distribuée aux bovins viande.

Connexion entre robots

Vector, c’est un bol d’une capacité de 2m3, doué des fonctions de mélange et de pousse-fourrage, alimenté par des batteries (moyennant 2 €/j d’électricité), guidé par ultrasons dans et en dehors des bâtiments, évoluant sur des couloirs de 3,25 m en alimentation bilatérale (3,10 m en unilatéral). Avant d’alimenter les troupeaux, il s’alimente lui-même au sein d’une cuisine où sont entreposés les différent fourrages, concentré compris. Le chargement des fourrages est assuré par une pince évoluant sur un pont suspendu. Le robot a la capacité de différencier 16 lots d’animaux représentant un effectif maximum de 250 animaux. Il est programmé au moyen d’une simple télécommande. Le logiciel TC4 peut assurer la liaison et l’échange d’informations entre les robots de traite (Astronaut) et d’alimentation. En marge des portes ouvertes, Lely présentera l’ensemble de ses équipements laitiers automatisés ainsi que sa gamme de matériels de fenaison.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires