Les tracteurs Claas bâtis pour la construction

Raphaël Lecocq

L’Axion 900 à l’œuvre dans un chantier de stabilisation de sol
Claas

A l’occasion du salon Bauma dédié, à la construction et au génie civil, Claas présentera ses tracteurs de forte puissance avec des configurations et des équipements spécifiques.

Le traitement et la stabilisation de sol

La technique consiste à rendre un sol apte à supporter une chaussée, un parking ou une plate-forme, en utilisant les matériaux présents sur place, qu’il s’agisse d’argile, de limons, de marnes, de sables, de craies, et quelles que soient les conditions d’humidité. Pour rendre ces matériaux compatibles avec les exigences de stabilité mécanique d’une chaussée par exemple, un liant chimique, adapté aux caractéristiques physico-chimiques des sols est incorporé et mélangé dans un horizon de 10 à 50 cm au moyen d’un stabilisateur, assurant fraisage et malaxage.. S’ensuivent éventuellement un arrosage puis les opérations conventionnelles de compactage, réglage et protection de surface. L’effet de dalle ainsi créé permet aux sols ainsi traités de résister aux cycles de gel et de dégel, comme aux températures estivales, sans déformation. La réutilisation des matériaux en place est un facteur d’économie important car il réduit au minimum les déblais issus du décaissement, la mise en décharge, l’apport de granulats et les coûts transport. Le traitement de sol réduit significativement les temps de chantier et donc les coûts, ainsi que les nuisances induites.

Il y a les tracteurs des champs, des vignes, des espaces verts, des forêts, des villes ou encore  les tracteurs utilisés dans le secteur du bâtiment et des travaux publics. Ce ne sont pas nécessairement les mêmes mais parfois si. Dans ce dernier secteur d’activité, les tracteurs de forte puissance peuvent faire valoir leurs atouts à la traction (transport) et à l’entraînement d’outils par la prise de force (broyeurs, concasseurs, malaxeurs…) ou l’hydraulique. D’où la présence de Claas au salon spécialisé Bauma qui se tient à Munich (Allemagne) du 11 au 17 avril.

Le Xerion à cabine pivotante (VC) assurant l’alimentation d’uns installation mobile de broyage de bois

Axion 800, Axion 900 et Xerion

Le constructeur y exposera trois représentants de ses tracteurs de forte puissance. Un Axion 870 CMatic (295 ch, variation continue) sera présenté avec une benne TP Krampe de 30 t de Ptac équipé d’un système de télégonflage R&M, un exemple d’attelage favorisé par le relatif faible poids mort du tracteur (10,5 t). L’Axion 950 Cmatic (410 ch, 18 t, variation continue) sera mis en valeur pour les travaux les plus exigeants en puissance, tels que les stabilisateurs de sol (voir encadré).  La série Xerion enfin à quatre roues égales (435 ch à 530 ch) sera représentée le modèle 4000 Trac VC CMatic (435 ch) caractérisé par sa cabine pivotant à 180° et offrant ainsi un poste inversé. Il sera présenté avec un concasseur de pierres et un broyeur forestier Seppi M.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires