Liaisons tracteur-outils : Six constructeurs font cause commune pour l'Isobus

Raphaël Lecocq

Amazone, Grimme, Krone, Kuhn, Lemken et Rauch ont créé une association pour lever les freins au développement de l'Isobus. Deux premiers boîtiers électroniques développés en commun voient le jour.

L'Isobus est une norme de communication (iso 11783) permettant aux multiples calculateurs embarqués à bord des tracteurs et des outils de s'échanger des informations. Ces échanges se réalisent dans une économie presque totale de fils et de faisceaux, réduisant ainsi de manière drastique les contraintes physiques de passage et d'encombrement des fils, ainsi que les risques inhérents aux connexions. Malgré les efforts de normalisation, il peut subsister ici ou là des problèmes de compatibilité, sur lesquels se greffent des défauts de convivialité, le tout desservant les utilisateurs finaux.

Deux boîtiers développés en commun

Le Competence Center Isobus (CCI), créé à l'initiative de six constructeurs au début de cette année, vise précisément à effacer les lacunes de l'Isobus pour mieux en assurer son développement. Basée à Allemagne au sein d'une école supérieure d'électronique, l'association vient de mettre au point deux terminaux électroniques qui seront déclinés par chacun des constructeurs sous ses propres couleurs. Le renforcement des compatibilités, la possibilité de rajouter de nouvelles fonctions, l'harmonisation des commandes et enfin l'enregistrement des données caractérisent les deux terminaux CCI 100 et CCI 200. L'association CCI sera présente au salon Agritechnica qui se tient à Hanovre du 10 au 14 novembre prochain.

Les terminaux électroniques développés en commun arborent les logos et couleurs de chacun des six constructeurs (Doc CCIsobus)

Les terminaux électroniques développés en commun arborent les logos et couleurs de chacun des six constructeurs (Doc CCIsobus)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires