Maschio Gaspardo propriétaire à 100 % de Feraboli

Raphaël Lecocq

La gamme Extrême est apte à optimiser trois paramètres de pressage que sont la densité, la géométrie du noyau et le diamètre
Maschio Gaspardo

Le groupe italien étoffe son portefeuille de marques et de savoir-faire avec les matériels de fenaison et les presses à balles rondes de son compatriote Feraboli

Avec désormais des matériels de fenaison et des presses à sa gamme, Maschio Gaspardo conforte sa stratégie « full liner ». Le groupe était présent dans les domaines du travail du sol, du semis (en ligne et de précision), de la pulvérisation, de l’épandage d’engrais et de l’entretien des espaces verts. Il est désormais compétent dans le domaine de la récolte des fourrages et du pressage, avec l’acquisition de Feraboli. Après la prise de contrôle majoritaire opérée début 2014, Maschio Gaspardo en est désormais propriétaire à 100 %. Le groupe italien poursuit ainsi sa stratégie d’acquisitions et détient aujourd’hui 15 sites de production, dont 11 en Italie. Fondé en 1964, le groupe familial emploie 2000 personnes et a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 282 millions d’euros. En 2014, le constructeur a inauguré une usine de 3,4 ha en Chine dédiée à la production de fraises rotatives, de semoirs de précision et de broyeurs. Le constructeur était présent en Chine depuis 2005 avec une petite unité de production. Il y a réalise 23 millions d'euros de chiffre d’affaires (2013).

Fenaison et presses

En 2014, Maschio Gaspardo a également fortement investi dans la modernisation et la réorganisation de l’usine Feraboli située à Cremona. Feraboli produit des matériels de fenaison (faucheuses, faneuses, andaineurs, enrubanneuses) ainsi que toute une gamme de presses : des presses à chambre fixe (gamme Mondiale en 110 cm, 120 cm et 150 cm), des presses à chambre variable (gamme Extrême LT de 50 cm à 165 cm) et des presses à géométrie variable (gamme Extrême de 50 cm à 180 cm) se distinguant des presses à chambre variable par leur capacité à contrôler la pression du noyau, par commande mécanique ou électro-hydraulique selon les modèles. Feraboli produit également des presses enrubanneuses ainsi que des presses moyenne densité. Les origines de Feraboli remontent à 1880.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires