McCormick présente deux nouvelles séries X

Raphaël Lecocq

La nouvelle série X.7 compte trois modèles à quatre cylindres et trois modèles à six cylindres
McCormick

A l’occasion du Sima, le constructeur a présenté les X50 couvrant une plage de puissance comprise entre 85 à 113 ch et les X7, des 4 et 6 cylindres développant entre 143 et 212 ch.

D’ici à 2014, McCormick va renouveler pas moins de 7 séries de tracteurs et adopter pour l’occasion la terminologie « X ». Au Sima, le constructeur a dévoilé les séries X50 et X7. Les McCormick X50 et X50M , remplaçant respectivement les T-Max et C-Max, arborent une nouvelle cabine à l’ergonomie et au confort repensés. Sous le capot, le moteur conforme à la norme Tier 4i  développe une puissance comprise entre 85 ch et 113 ch pour les quatre modèles X50, et 85 ch à 102 ch pour les trois modèles X50M. La gamme X50 est proposée avec deux types de transmission. En version Reverse PowerShuttle (RPS), les X50 sont dotés d’un inverseur hydraulique et offrent une surpuissance Power Plus de 7 ch sur les trois premiers modèles de la gamme, à savoir les X50.20, X50.30 et X50.40. La série X50 peut aussi recevoir la transmission Synchro à inverseur synchronisé, transmission proposée sur les trois modèles X50M. En version HC, la gamme X50M et ses trois modèles de 85 ch à 102 ch bénéficient d’une garde au sol relevée pour les applications en cultures hautes.

Une cabine première classe

La série X7 se décompose en deux catégories de tracteurs à 4 et 6 cylindres. La série X7.4, remplaçante des MC et MTX, intègre une nouvelle motorisation (T4i SCR), une nouvelle transmission, nouveau gabarit, un nouveau design. La cabine, réalisée en collaboration avec une agence de design spécialisée dans l’automobile,  fait la part belle au confort et à l’ergonomie. La série X7.4 compte trois modèles quatre cylindres développant une puissance comprise entre 143 ch et 166 ch, aussi à l’aise dans les champs que dans la cour de ferme. Appelée à remplacer la gamme X70, la nouvelle série X7.6 est elle aussi au service des exploitations de polyculture élevage. Mais son moteur 6 cylindres (T4i SCR), sa gamme de puissance comprise entre 165 et 188 ch (trois modèles), sans compter la surpuissance PowerManagement (10 ch à 24 ch) et enfin son rapport poids/puissance (35 kg/ch) relèvent toujours un peu plus le niveau d’exigences.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier