Midi-Pyrénées : Réussir le passage au non-labour

Raphaël Lecocq

Le Groupe régional non-labour de Midi-Pyrénées publie un document présentant les avantages du non-labour. Les précautions à prendre y figurent en bonne place. Témoignages à l'appui.

Concis mais exhaustif, pratique mais prévenant : tel est le tour de force de la brochure éditée par un pool constitué des Chambres d'agriculture de Midi-Pyrénées, Centres techniques (Arvalis, Cetiom…) et diverses associations (Acta, association des agriculteurs d'Auradé). L'effort de pédagogie s'invite dès la première page, avec la distinction faite entre les différentes variantes de non-labour (travail profond, travail superficiel et semis direct). Le essais conduits sur le terrain, enrichis des expériences des agriculteurs, permettent d'inventorier les bénéfices du non-labour aux niveaux agronomique, économique et environnemental, avec en prime des réductions sensibles de temps de travaux.

Rendements sans surprise

L'impact du non-labour sur les charges de mécanisation est riche de données chiffrées. Les indications de rendements ne sont pas oubliées. Et confirment que la réduction des charges ne se fait pas au détriment des rendements, souvent équivalents, au pire en retrait de 5 à 20 % selon les situations et les espèces. Si le document prend fait et cause pour le non-labour, il en dresse toutes les conditions nécessaires au succès de l'opération. Le document pointe au passage l'absence de références en matière de semis direct pour les cultures d'été, une pratique en vigueur dans certains pays comme le Brésil. La brochure est disponible auprès des différents partenaires ayant participé à sa conception (Chambres d'agriculture, Arvalis, Cetiom, Acta…). Elle peut être téléchargée sur le site du Cetiom : www.cetiom.fr.

« Réussir le passage au non-labour » : le document peut être téléchargé sur le site du Cetiom

« Réussir le passage au non-labour » : le document peut être téléchargé sur le site du Cetiom

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires