Porté, traîné, automoteur : trois nouveautés Caruelle

Raphaël Lecocq

Le Nympheos 2540, paré pour le bas vitesse et la grande vitesse
Caruelle

A l’occasion des salons d’automne, le constructeur mettra en avant le pulvérisateur traîné Stilla 460, l’automoteur Nympheos adapté à la pulvérisation bas volume et enfin un nouveau porté de 1800 l.

Le Stilla 460 élu Machine de l’année 2015

Elu au Sima 2015 Machine de l’année dans la catégorie pulvériseur, le Stilla 460 sera exposé sur les différents salon d’automne, à commencer par Innov-Agri Grand Sud-Ouest les 9 et 10 septembre prochain à Ondes (11). Le Stilla 460 un pulvérisateur traîné de 4600 l et doté d’une gamme de rampes acier ou alu développant entre 24 m à 44 m. L’appareil cumule les derniers acquis technologiques du constructeur avec la console Isobus is.oSpray (coupure de tronçon, modulation de dose, import / export par clé Usb ou Gsm), les solutions oSpraying (châssis court, centre de gravité bas, suivi des rampes), le suivi de terrain top.oSpray à 2 ou 4 capteurs et géométrie variable, le MixiClean et ses 4 quatre modes de rinçage, le tout avec la mise en œuvre tactile Aut.oSelec, nouvellement dotée de la circulation continue CRC.

Le porté 1800 litres et ses équipements haut de gamme

Circulation continue CRC

Cette même circulation continue CRC est proposée sur les deux autres nouveautés de l’année que sont l’automoteur Nympheos 2540 et le porté de 1800 litres. Le Nympheos 2540 est un automoteur léger de 2500 litres avec rampes alu (24 à 30 m) taillé pour la pulvérisation à bas volume et haute vitesse (18 km/h et plus). Le nouveau porté étoffe quant à la capacité de cette gamme d’appareils jusqu’ici limitée à 1200 l. Le nouveau modèle est doté d’une cuve de 1800 litres et peut voir son autonomie portée à 2900 litres grâce à l’attelage avant d’une cuve de 11000 litres. Disposant d’une gamme de rampes de 18 m à 30 m, il hérite d’un équipement haut de gamme comme la circulation continue à commande pneumatique CRC etla mise en oeuvre tactile aut.oSelec, le tout sous Isobus.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires