Prévention : Accident en quad : paroles d'expert

Propos recueillis par Jérôme Laporte

Prévention : Accident en quad : paroles d'expert

Benoit Moreau, ingénieur conseil en prévention à la Caisse centrale de la Mutualité Sociale Agricole nous alerte sur les accidents de quad.

L'utilisation du quad s'est répandue en agriculture avec l'apparition des modèles homologués pour un usage routier. La MSA a-t-elle observé une recrudescence des accidents ?

Depuis 2003, le nombre d'accidents du travail avec un quad a progressé de 52% pour atteindre 79 accidents en 2007 (salariés et exploitants). On enregistre les 3/4 des accidents chez les exploitants. Parmi ces accidents 1/4 ont lieu sur la voie publique (chemin, piste, route) et 2/5 sur le lieu de travail, aux champs, dans les près…

Quelles sont les conséquences de ces accidents ?

Près de 14% des accidents avec un quad sont graves. Les lésions les plus fréquentes sont :

•Des fractures ou des fêlures du poignet, de la jambe ou de l'épaule
•Des entorses ou des foulures au niveau du cou et du rachis cervical ou dorsal (haut du dos) ainsi qu'au genou, à la jambe ou à la cheville
•Des lésions superficielles, des contusions à la jambe, au bras ou au thorax
•Des douleurs d'effort ou lumbago au rachis lombaire et sacré (bas du dos)
•Des luxations de l'épaule

Par ailleurs, on note principalement des chutes du conducteur ou des écrasements suite à des retournements lors de mauvaises manoeuvres, mais également du fait de la mauvaise répartition du poids du conducteur et de la charge transportée.

Comment les agriculteurs peuvent-ils éviter ces accidents ?

Ils doivent tout d'abord s'interroger sur le type d'utilisation du quad. Par exemple, pour surveiller les troupeaux ou les cultures, un quad sans équipement suffit.
En revanche, pour réaliser de fréquents déplacements à plusieurs ou avec une charge utile importante (ballots de fourrages, piquets de clôture, sacs de semences…), mieux vaut s'orienter vers un quad à plate-forme, au confort et à la capacité supérieurs à ceux des quads standards.

Dans un second temps, il faut réserver l'utilisation d'un quad aux personnes ayant reçu une formation appropriée. L'acquisition des connaissances et du savoir-faire sont en effet deux préalables pour conduire un quad en toute sécurité. Lors de l'achat, il ne faut pas hésiter à demander à son concessionnaire ou revendeur s'il peut vous dispenser les principes d'utilisation du quad. C'est la solution la plus facile et la plus efficace pour acquérir les bons réflexes.

Enfin, il faut savoir adapter sa conduite aux conditions extérieures :

• Prudence lors du transport d'un passager car il dégrade la stabilité de l'engin
• Port du casque obligatoire quelque soit le lieu de sécurité
• Avoir une tenue adaptée (vêtements à manches longues, lunettes, gants) pour éviter les lésions superficielles, les écorchures ou les brûlures.

Pour plus d'information :

http://references-sante-msa.fr et www.msa.fr

Source Infosagri Mars 2009 (Crédit Agricole Assurances)

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires