Sécurité au transport et au travail pour la charrue 2500 i-Plough de Kverneland

Raphaël Lecocq

La 2500 i-Plough est une charrue portée caractérisée par des ages forgés profilés, un réglage centralisé par paire de rasettes, la possibilité d’ajouter de la pression à la pointe sans outil, une roue pivotante dans l’axe de la poutre
Kverneland

Le point de pivot au niveau de l’attelage supprime les effets de balayage dans les courbes tandis que les principaux réglages s’opèrent depuis la cabine. Citation au Sima 2017.

Grâce à la fonction FurrowControl, après avoir défini une ligne de référence, la charrue suivra celle-ci de manière automatique par GPS de manière à obtenir une raie de labour toujours rectiligne

La charrue portée 2500 i-Plough de Kverneland a été conçue dans l’idée de simplifier et de sécuriser au maximum son utilisation. La recherche de sécurité porte à la fois sur la réduction des risques d’accidents, d’une part lors de la circulation et d’autre part des phases de montée/descente de la cabine nécessaires aux réglages.

Comme une remorque trainée

Cette charrue portée est équipée d’une tête basculante qui permet à l’opérateur, depuis la cabine, de déverrouiller le point pivot pour le transport : la charrue se comporte alors comme une remorque trainée, avec une articulation côté attelage et une roue porteuse combinant les fonctions de jauge et transport à l’extrémité de la charrue. Cette disposition permet d’éviter les effets de «balayage» de l’arrière de la charrue dans les virages et les ronds-points. Les changements de position travail vers transport et inversement se font intégralement depuis la cabine.

La charrue 2500 iPlough sous la gouverne de la console Isobus Tellus

Réglages en cabine

Il en est de même pour les principaux réglages au travail. Grâce à sa commande Isobus, l’ensemble des réglages de la charrue à savoir, la largeur variable, l’aplomb, le retournement, et la profondeur de travail s’effectuent depuis le terminal Isobus Kverneland ou un terminal répondant à la norme ISO 11 783. Les réglages peuvent êtres mémorisés afin d’être retrouvés instantanément, en fonction des conditions de labour, de la parcelle ou encore du tracteur. La manœuvre d’attelage/dételage a par ailleurs été revue pour la rendre plus simple et plus sécurisée.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier