Sécurité : Gare aux lignes électriques à haute tension

Raphaël Lecocq

En dépit des distances de sécurité réglementaires, les engins agricoles peuvent entrer en contact avec les lignes électriques. Il faut savoir que le danger d'électrocution existe sans même toucher les lignes. Extrême prudence.

Les lignes à haute tension de moins de 50 000 volts sont situées à une distance minimale de 6 m par rapport au sol. Mais il se trouvera toujours des situations où cette distance ne sera pas respectée, dans le cas par exemple de constructions de bâtiments ou de remblaiements ultérieurs à l'installation de la ligne. Quand bien même. Nombreux sont les matériels agricoles actuels pouvant se déployer sur une distance de 6 m et plus : goulotte d'ensileuse, vis de vidange de moissonneuse-batteuse, engin de levage, benne basculante, rampe de pulvérisateur, sans oublier les tuyaux d'irrigation.

Danger à moins de 3 m de la ligne

Sur des lignes de moins de 50 000 volts, le danger d'électrocution existe dans un rayon de moins de 3 m de la ligne, sans contact aucun, par la production d'un arc électrique. On parle alors d'amorçage, qui peut se produire à plus de 5 m en présence d'une ligne à plus forte tension. Plusieurs accidents mortels ont été déplorés en 2009, notamment à l'approche des récoltes fourragères et céréalières. Ces risques sont encore trop sous-estimés. La conduite à tenir en cas de contact ou d'amorçage reste mal connue, aussi bien des chauffeurs que des personnes pouvant se trouver dans leur environnement. Ces risques d'électrocution font actuellement l'objet d'une campagne de prévention de la part d'ERDF et de RTE.

Les ensileuses automotrices et leur goulotte font partie des matériels à risques

Les ensileuses automotrices et leur goulotte font partie des matériels à risques

 

Pièces jointes

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires