Semis en ligne : Le strip till se dévoile

Raphaël Lecocq

La technique consiste à ne travailler que la bande de semis, en profondeur, avant d'y déposer la semence lors d'un passage ultérieur. Démonstration le 24 juin à Piré-sur-Seiche (35).

Le strip till désigne à la fois l'outil et la technique. L'outil est relativement basique. Il se compose d'un bâti, sur lequel sont fixés les éléments de travail du sol, distants de 75 cm. Chaque élément se compose d'un disque vertical ouvrant le sol, d'une dent de décompaction travaillant à 20 cm de profondeur et enfin de deux disques formant un billon. Selon les type de sol, le passage du strip till se conçoit à l'automne ou au printemps juste avant le semis.

Fissuration localisée

Le strip till combine les avantages du travail du sol sur le rang (fissuration) et les avantages du non travail du sol dans l'inter-rang (matière organique préservée, moindre consommation énergétique.
Depuis quelques années, les expérimentations de strip till se multiplient et le nombre d'outils en service, et donc de pratiquants, progresse doucement mais sûrement. La FDCuma 35 et la FDCeta 35 organise une démonstration le mercredi 24 juin 09 (14 h – 17 h) chez Laurent Thiebot à Piré-sur-Seiche (35). Au programme de l'après-midi : présentation de la plate-forme et des objectifs de recherche, présentation des matériels et techniques, comparaison de l'état végétatif du maïs après labour, cultivateur, semis direct et strip till. Renseignements : 02 23 48 29 70 - 02 99 13 19 90.

Tout l'art du strip till consiste à positionner la semence dans la bande travaillée préalablement (Doc Semeato)

Tout l'art du strip till consiste à positionner la semence dans la bande travaillée préalablement (Doc Semeato)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires