Tout piloter depuis son smartphone ?

JA Mag

Tout piloter depuis son smartphone ?

C’est une évidence : la ferme de demain sera high tech. Surveillance des animaux, contrôle à distance, réglages des matériels, comptabilité, commercialisation, agriculture de précision, etc. Pas un jour ne passe sans que ne sorte une nouvelle application. Les agriculteurs peuvent désormais rêver d’une solution " tout en un " pour la gestion de l’exploitation agricole. Aujourd’hui, il est déjà possible de piloter un robot de traite et un autre d’alimentation depuis un smartphone. A condition qu’ils soient de la même marque…

« Après la mécanisation, c’est l’informatisation qui transformera les processus de production, de gestion et de commercialisation », estime le ministère de l’Agriculture dans Le monde agricole en tendances. L’avenir sera au Smart farming (agriculture intelligente), une pratique plébiscitée par le salon Agritechnica. La révolution technologique actuelle « ne concerne pas les machines », précisent les organisateurs de la plus grande exposition de matériel agricole au monde, « mais plutôt la façon dont celles-ci sont utilisées ».

L’agriculture de précision sera une des manières de répondre à la demande sociétale de préservation de l’environnement. Il faudra pour cela surmonter les difficultés de communication entre machines. C’est le but de la norme Isobus créée en 2001. Mais ses différentes versions successives posent des problèmes de compatibilité. Le développement des nouvelles technologies fait aussi apparaître de nouveaux risques : dépendance vis-à-vis des fournisseurs, confidentialité des données transmises via Internet, etc.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires