Tracteurs neufs : Les immatriculations en recul de 32 % depuis début janvier

Raphaël Lecocq

Le repli des immatriculations de tracteurs neufs s'accélère de mois en mois. Sur les 12 derniers mois, la baisse est de 27 %. Le marché des tracteurs pour vignes et vergers plonge de 52 %.

Les derniers chiffres communiqués par Axema, l'Union des industriels de l'Agroéquipement, témoignent d'une aggravation de la situation des ventes de tracteurs neufs. En retrait de 26 % à fin mai, elles pointent en recul de 32,6 % à fin juin, toutes catégories confondues. Les tracteurs standards à quatre roues motrices sont affectés par une baisse de 34,9 % tandis que les immatriculations de tracteurs pour vignes et vergers plongent de 52,1 %. Aucun autre segment de marché (chargeurs télescopiques, tracteurs pour espaces verts...) ne vient contrarier ces indicateurs baissiers. A l'issue du premier semestre 2010, l'agroéquipement reste profondément affecté par la crise. Les ventes de tracteurs neufs représentent environ un tiers du marché total des agroéquipements en France. Au printemps dernier, Axema tablait sur un recul de 20 % des immatriculations pour l'année 2010. Seule note positive : la diminution des stocks de tracteurs neufs chez les concessionnaires.

Les immatriculations de tracteurs neufs pour vignes et vergers sont en recul de 52 % depuis début janvier 2010

Les immatriculations de tracteurs neufs pour vignes et vergers sont en recul de 52 % depuis début janvier 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier