Traite robotisée : Lely fête son 100ème robot reconditionné

Raphaël Lecocq

Le constructeur a développé un service de reprise, de reconditionnement et de vente de robot d'occasion, baptisé Lely Taurus. En 18 mois, 100 robots ont entamé une deuxième vie en Europe.

Des robots de traite d'occasion ? Qui l'aurait dit, quand Lely créait la révolution avec l'automatisation de la traite, il y aura bientôt 20 ans. En matière de traite, robotisation ne rime pas encore avec banalisation mais l'existence d'un marché de l'occasion, si confiné soit-il, y contribuera sans doute. Le robot de traite d'occasion obéit à la même logique économique que tout matériel d'occasion : l'investissement moindre peut être rentabilisé sur un quota moindre, avec pour cible une fourchette comprise entre 250 000 à 300 000 litres.

Une seconde jeunesse après 13 ans de service non-stop

Des 100 robots Astronaut reconditionnés depuis plus d'un an, le plus ancien datait de 1997. Avant de mettre sur le marché un robot de seconde main, Lely Taurus s'appuie sur sept conditions de base, parmi lesquelles la traçabilité complète de l'appareil et une révision stricte incluant le contrôle de plus de 160 points et fonctionnalités. Les robots reconditionnés bénéficient au passage des dernières évolutions technologiques du constructeur. Lely a commercialisé son premier robot en 1992. En France, l'Astronaut est apparu en 1995. Toutes marques confondues, environ 3000 robots de traite sont actuellement en service en France. Lely revendique plus de 9000 robots en service à travers le monde.

Les robots reconditionnés bénéficient des dernières évolutions technologiques (Doc Lely)

Les robots reconditionnés bénéficient des dernières évolutions technologiques (Doc Lely)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires