Traite robotisée : Lely présente l'Astronaut A4

Raphaël Lecocq

La nouvelle génération de robot de traite se veut toujours plus garante de la liberté des vaches et des éleveurs. De conception modulaire, l'A4 est proposé en deux versions.

Libre comme un astronaute en apesanteur ? Avec la nouvelle version de son robot, Lely fait un pas de plus vers une planète laitière sans astreinte. Sans astreinte mais pas sans Astronaut. A peine plus d'un an après avoir proposé l'A3 Next, Lely présente l'A4. Différences ? La nouvelle architecture du robot supprime toute entrave à l'entrée des vaches dans le box de traite (I-Flow Concept). Elle renforce également le côtoiement entre la vache traite et le reste du troupeau, minimisant ainsi le stress. La conception modulaire de l'A4 place les systèmes de vide et de nettoyage dans une unité centrale, autorisant l'adjonction ultérieure d'une seconde stalle, pouvant être distance de 30 m de la première.

Un robot, deux versions

Liberté toujours, le logiciel de gestion T4C est accessible sur le robot lui-même. Enfin, le nouvel A4 est proposé en deux versions Une première chez Lely. L'A4 Manager est « tout compris » tandis que l'A4 Operator laisse à l'éleveur la possibilité de concevoir un robot à sa guise. C'est en 1992 que Lely a mis au point le premier robot de traite. Fin 2009, la constructeur comptait 9000 unités en service dans le monde. En France, tous constructeurs confondus, le parc est estimé à environ 3000 unités. Le robot de traite génère depuis quelques années un marché de l'occasion.

L'Astronaut A4 succède à l'A3 Next (Doc Lely)

L'Astronaut A4 succède à l'A3 Next (Doc Lely)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires