Un nouveau siège social pour Argo France, toujours à Saint-Dizier

Raphaël Lecocq

La France reste avec l’Italie la tête de pont du service pièces détachées du groupe Argo
Argo France

La filiale du groupe Argo, constructeur des tracteurs Landini et McCormick, investit dans un nouveau siège social et un nouveau centre de pièces détachées.

Entre Saint-Dizier et McCormick, l’histoire continue. Après une décennie 2000 marquée par des soubresauts économiques et industriels qui se sont conclus par la reprise de l’usine de transmissions par le groupe chinois Yto, le groupe Argo reprend la main et réinvestit dans de nouvelles infrastructures, toujours en France et toujours à Saint-Dizier. Sur un terrain de 1,4 ha, Argo France a pris possession d’un bâtiment de 4800 m2 destiné à abriter le siège social de l’entreprise et ses activités vente et après-vente, ce qui recouvre un total de 40 personnes. Les concessionnaires des réseaux Landini et McCormick y seront aussi les bienvenus, à l’occasion des lancements de produits et de sessions de formation.

37 000 références de pièces

La plus grande surface du bâtiment est néanmoins réservée au stockage de pièces détachées, réparties dans deux magasins distincts, totalisant 13 900 m2 et 37 000 références. Celles-ci servent les réseaux français des deux marques mais elles sont également expédiées vers l’Europe et au-delà. Saint-Dizier constitue avec le siège du groupe en Italie la tête de pont du service pièces détachées. Le bâtiment et l’organisation mise en place permettent à Argo France de renforcer la performance la performance du service après-vente.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires