Un semoir Agrisem pour tous

Raphaël Lecocq

Le Disc-O-Sem 3022 : la modalité rapide des quatre techniques de semis proposées par Agrisem
Agrisem

A l’occasion des journées Sem, le constructeur a présenté quatre techniques d’implantation des blés, colzas et pois, mises en œuvre par quatre matériels différents de la marque.

Un semoir Agrisem pour tous ? Du moins pour toutes les conditions d’implantation et pour des espèces majeures que sont les céréales à paille, le colza et le pois protéagineux. A l’occasion des journées Sem, qui réunissaient les distributeurs de la marque, Agrisem a mis en exergue la diversité de sa gamme de matériels de semis qui permettent d’assurer l’implantation des cultures en ligne selon quatre techniques différentes. Les distributeurs ont pu visualiser les douze modalités (4 matériels, 3 espèces) sur une parcelle d’essai dédiée.  

Fertilisation localisée

Semoir rapide, semoir à dents, semis direct et semis par recouvrement : telles sont les quatre techniques en question. La technique la plus représentative est portée par le Disc-O-Sem 3022 (3 m) et sa vitesse de semis pouvant atteindre 14 km/h. L’outil se compose de deux rangées de disques indépendants au diamètre respectif de 560 et 510 mm pour traiter les gros volumes de résidus végétaux. C’est à ce niveau que peut être incorporé l’engrais localisé. S’ensuivent un rouleau pneu et une herse peigne pour rappuyer et niveler le sol, une rampe de semis à doubles disques ouvreurs de 350 mm de diamètre, une roue plombeuse et une herse pour rappuyer et recouvrir la ligne de semis. Le semoir Vibrosem et ses dents semeuses disposées sur quatre rangées offrent un surcroît de simplicité, comparativement au Disc-O-Sem, tout en étant doté de la double fonctionnalité semences / engrais. De fertilisation localisée et simultanée, il en est aussi question  avec le semoir direct d’Agrisem, symbolisé par le Tri-O-Sem et sa rangée frontale de coutres circulaires, précédant deux ou trois rangées de socs semeurs selon la largeur (3 à 6 m).

Semis par recouvrement

La semoir DS 610 met quant en lui en œuvre la technique de semis par recouvrement. A ne pas confondre avec le semis à la volée, qui distribue la semence dans un flux de terre, sans maîtrise précise de la profondeur de semis. Avec le DS 610, la graine est déposée sous un flux de terre et la profondeur parfaitement maîtrisée. Le lit de semences est préparé par deux rangées de disques, les graines étant déposées juste derrière la seconde rangées de disques, avant d’être recouvertes par le flux de terre émiettée produite par le tablier brise-mottes. Le semis par recouvrement est proposé en version mécanique sur le DS 610 et pneumatique sur DSF 1600 / 2200. Agrisem propose plusieurs options de trémies frontales, à simple ou double compartiment, pour renforcer l’autonomie de ses semoirs.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier