Une variation continue sur les Quadtrac Case IH

Raphaël Lecocq

Une variation continue sur les Quadtrac Case IH

La gamme de tracteurs à chenilles s’enrichit de trois modèles dotés d’une transmission à variation continue. Les Quadtrac CVX Drive développent une puissance maxi de 525 ch, 558 ch et 613 ch.

Une variation continue sur les Quadtrac Case IH

Les Quadtrac 470 CVX, 500 CVX et 540 CVX sont les premiers tracteurs à chenilles à recevoir une transmission à variation continue tandis que le 540 CVX et ses 613 ch de puissance maxi est le plus puissant des tracteurs dotés de ce type de transmission, toutes marques et tous concept confondus. Tel est le tableau de chasse de Case IH, qui complète sa gamme de tracteurs à chenilles, 20 ans après le début de leur commercialisation. Les Quadtrac sont dérivés des tracteurs articulés à roues Steiger, une marque américaine que Case IH avait acquise en 1986. Les mêmes Steiger bénéficient eux aussi d’une extension de gamme en mode CVX, concernant cinq modèles.

Une variation continue sur les Quadtrac Case IH

Joystick Multicontroller et écran de contrôle

La transmission CVT permet au Quadtrac de se déplacer sans interruption de 0 à 40 km/h en marche avant et de 0 à 18 km/h en marche arrière. Elle permet de mémoriser trois vitesses cibles de 0 à 40 km/h, réglables à l'aide de la molette et des boutons du joystick Multicontroller. Le constructeur fait part d’un transfert de puissance mécanique intégral à moins de 10 km/h. À la place d'un interrupteur de décélération monté sur les tracteurs Quadtrac avec transmission powershift, les modèles Quadtrac CVX sont équipés d'une pédale d'avancement. En mode automatique, cette pédale contrôle la vitesse d'avancement du tracteur. La vitesse maximum peut être réglée à partir de la molette et des boutons de gamme situés sur le Multicontroller de l'accoudoir. En mode manuel, la pédale joue le rôle d'une pédale d'accélérateur traditionnelle. Le Multicontroller est également équipé d'un contacteur d'inversion, qui fonctionne en parallèle avec le levier inverseur du côté gauche de la colonne de direction, pour faciliter les changements de direction sans lâcher le volant. Les informations sont centralisées sur un écran logé dans la montant avant droit : régime moteur, vitesse de transmission cible en marche avant et en marche arrière, vitesse cible actuellement engagée, vitesse d'avancement actuelle, indication d'engagement du frein de stationnement/neutre/marche avant/ marche arrière, vitesse qui sera sélectionnée en cas de changement de direction. L'afficheur indique également le niveau des réservoirs de carburant (1230 l) et de d’AdBlue (322 l).

Une variation continue sur les Quadtrac Case IH

Jusqu’à 428 l/mn de début hydraulique

Le système hydraulique repose sur une pompe à cylindrée variable délivrant un débit maximum de 216 litres/mn et être porté à 428 litres/mn (option). Il fonctionne à une pression de 210 bar et alimente jusqu'à huit distributeurs auxiliaires. Ceux-ci, ainsi que le relevage arrière d'une capacité de 8 949 kg, sont contrôlés électroniquement à partir du Multicontroller sur l'accoudoir. Côté moteur, les Quadtrac CVX sont dotés du six cylindres FPT Industrial Cursor 13 de 12,9 litres à commande électronique (Stage IV). Les 470 et 500 disposent d'un turbocompresseur à un étage tandis que le 540 est doté d'un turbocompresseur à deux étages. Le Quadtrac CVX embarque le système de gestion APM (Automatic Productivity Management) destiné à optimiser l'utilisation du tracteur, tant sur le plan de la consommation de carburant que du rendement maximum. L'APM coordonne le moteur et la transmission avec le Multicontroller et la pédale d'avancement, en réduisant automatiquement le régime moteur au minimum requis en fonction de la charge du tracteur afin de limiter la consommation inutile de carburant. Le tracteur peut également être utilisé en mode manuel, sans APM. Dans ce cas, la transmission est commandée via le Multicontroller et le régime moteur à partir de la pédale ou de la manette d'accélérateur.

Commentaires 2

DIGUE3942

vive les américains qui marchent sur notre G..... via bruxelles. quelle fiertée de ces paysans qui roulent leurs mécaniques....

norman3294

tracteur visible dans une certaine ferme de l'Aisne ! sinon les FPT dégagent une sacrée puissance quand on voit que les JD 9R manquent de puissance avec leur 13 l et font appel à Cummins pour y greffer un 15 l , une ETA de l'Aisne est d'ailleurs déçue du 9R au labour : manque de force et patinage ! ( sur YT ! ) .

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires