Viticulture de précision : Pellenc aborde la phase commerciale de sa tailleuse de précision

Raphaël Lecocq

Après les honneurs - médaille d'or au Sitevi 2007 – et les tests effectués chez des vignerons, Pellenc entame la commercialisation de la TRP. TRP pour taille rase de précision. Evènement.

Evènement car cette innovation bouscule l'ordre établi aux plans technique, économique, voire psychologique. Technique parce qu'il s'agit bien d'une tailleuse et non simplement d'une prétailleuse. Au cours d'un seul passage, la Pellenc TRP prétaille certes, mais elle affine le travail pour ne laisser qu'un ou deux yeux par sarment. Après son passage, une taille manuelle de finition s'avère nécessaire mais elle ne représente que 10 à 20 % du temps requis pour une taille 100 % manuelle. Economique on le subodore parce que la taille représente entre 15 et 25 % des coût de production du vignoble. Les technologies embarquées sur la Pellenc TRP, telle la vision artificielle, font que la TRP ne rase pas « gratis ». Cependant, le bilan économique de la taille mécanisée est très largement positif, avec une réduction moyenne des coûts de l'ordre de 30 %.

Conditions très restrictives

La taille rase de précision pour tous ? Pas encore. Il faut d'abord composer avec la loi, et à ce jour, les décrets d'appellation interdisent le recours à la TRP. Hors AOC, c'est la conduite du vignoble qui va le plus souvent faire obstacle à la machine. La Pellenc TRP exige un type précis de conduite (cordon unilatéral haut de 80-100 cm, des spécifications de courbure etc.) et un palissage répondant à des caractéristiques particulières, sans être extraordinaires. Autant de contraintes dont le temps peut faire son affaire. Le concept de taille rase de précision est apparu en Italie à partir de 1980. En France, quelques viticulteurs pionniers l'explorent depuis 5 ou 6 ans. Brunel et CGC Agri sont deux autres constructeurs disposant d'une machine adaptée.

Avec la TRP, Pellenc espère vaincre une des dernières façons culturales résistant à la mécanisation dans le vignoble (Doc Pellenc)

Avec la TRP, Pellenc espère vaincre une des dernières façons culturales résistant à la mécanisation dans le vignoble (Doc Pellenc)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires