Dégustation : La critique joue au cadavre exquis

Claudine Galbrun

Se moquer gentiment des dégustateurs professionnels, faire sourire l'internaute : tels sont les objectifs du Dégustotron mis au point par le Vindicateur(1), un guide du vin sur internet qui réalise la synthèse entre une sélection de critiques professionnelles et avis d'amateurs.

“ Ce rosé humide m'évoque un vrai casse-tête au bord d'un précipice ” ou bien “ la robe grivoise de ce vin me trouble comme une paire de moustaches dans un tunnel enfumé ” ou encore “ ce vilain mousseux hors de prix me rappelle une gifle parfumée à un centimètre de mon visage ” : autant de commentaires de dégustation décalés qu'est capable de générer le Dégustotron en s'appuyant sur le concept du cadavre exquis, jeu inventé par les surréalistes qui consistent à entrechoquer des bouts de phrases jusqu'à n'en former plus qu'une.

Fort de son succès, le Dégustotron pourrait évoluer en faisant appel aux internautes afin qu'ils participent au jeu du cadavre exquis appliqué à la dégustation de vin. (DR)

Fort de son succès, le Dégustotron pourrait évoluer en faisant appel aux internautes afin qu'ils participent au jeu du cadavre exquis appliqué à la dégustation de vin. (DR)

Le vin ludique

“ Avec le Vindicateur, nous avons souhaité aborder le vin d'une manière transversale et sous plusieurs angles : ludique avec le Dégustotron mais aussi politique à travers un journal qui s'interroge par exemple pour savoir si le vin est de droite ou de gauche ”, explique Antonin Iommi-Amunategui, directeur des éditions Vindicateur. “ L'objectif est de donner toute sa place à l‘amateur de vin dans notre guide dont le principe est de mettre en avant leurs avis. Ces derniers sont recueillis au travers de dégustations que nous organisons, puis confrontés à ceux des professionnels. ” Le Vindicateur a retenu et noté à ce jour 11 387 vins. Ce qui en fait l'un des plus importants guide des vins entièrement gratuit en ligne.

(1) www.vindicateur.fr

Source Réussir Vigne Mai 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier