Deux vendanges en une pour les Vignerons de Buzet

Raphaël LECOCQ

La coopérative réalise une sélection intra-parcellaire des raisins grâce au dispositif embarqué EnoControl disponible sur les machines à vendanger New Holland.

Les paramètres de sélection s’appuient sur des observations satellitaires, fournies par Telespazio, mais également « terriennes » au fil de la saison. A la veille des vendanges, une cartographie est établie à partir d’un logiciel de gestion parcellaire. Cette cartographie distingue deux qualités organoleptiques intra-parcellaires. Pourquoi deux ? Parce qu’une machine à vendanger compte deux bennes latérales.

La cartographie est transférée dans l’ordinateur de bord de la machine à vendanger au moyen d’une clé USB. Le système EnoControl et son convoyeur transversal orientent le raisin dans la benne droite ou gauche en fonction des paramètres qualitatifs préprogrammés, le tout sous guidage GPS. En bout de rang, deux bennes. En bout de chai, deux cuvées.

Les Vignerons de Buzet pratiquent la vendange sélective sur 120 ha, sur un total de 1870 ha. L’objectif de la coopérative est de rehausser plus encore le niveau qualitatif de leurs cuvées haut de gamme.

Pourquoi ne pas corriger en amont l’hétérogénéité intra-parcellaire et extraire une cuvée unique, 100 % haut de gamme ? Parce que la nature (des sols) n’est pas malléable à merci. Cependant, les Vignerons de Buzet escomptent bien tirer profit des cartographies pour différencier certaines de leurs pratiques, notamment phytosanitaires.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier