Eco-marketing : Boire du vin et sauver des saumons

Claudine Galbrun

Plusieurs dizaines de wineries américaines ont obtenu la certification “ Salmon-Safe ”, prouvant qu'elles mettent tout en oeuvre au niveau de leurs pratiques viticoles pour protéger les saumons.
Cet éco-label a été créé en 1995 par une organisation basée en Oregon en vue de protéger les saumons dont les eaux dans lesquelles ils évoluent et se reproduisent sont menacées par l'érosion et le ruissellement provenant des coteaux plantés en vigne. Pour décrocher ce label, les viticulteurs doivent s'engager à mettre en oeuvre toutes les pratiques évitant tout dommage et contribuant à restaurer l'écosystème des salmonidés.

L'organisation qui gère le label Salmon-Safe aide également les wineries à promouvoir leurs vins. (Courtesy of US Army Corp of Engineers)

L'organisation qui gère le label Salmon-Safe aide également les wineries à promouvoir leurs vins. (Courtesy of US Army Corp of Engineers)

Un label apposé sur les bouteilles

Ce qui suppose notamment de planter des arbres le long des rives, d'enherber les vignes pour limiter l'érosion, d'améliorer les systèmes d'irrigation pour lutter contre l'envasement des rivières et d'appliquer plus généralement toutes les méthodes naturelles de contrôle des ravageurs et des maladies.
Une liste des pesticides jugés à haut risque et susceptibles de gravement perturber l'environnement mais aussi le comportement des saumons a été d'ailleurs édictée. Le label “ Salmon-Safe ” est apposé sur les bouteilles des wineries respectant ces engagements en vue d'informer le consommateur qu'il fait un achat écologique.
Plus de 150 wineries en Oregon ont obtenu ce label qui a essaimé dans les états de Washington, de l'Idaho et de Californie.

www.salmonsafe.org

Source Réussir Vigne Mars 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier