Economie : La France reste premier producteur mondial de vin

La France devrait conserver en 2010 son rang de premier producteur mondial de vin reconquis l'année dernière, malgré une baisse de la production, selon les prévisions de l'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV).

La production de la France devrait atteindre 44,75 millions d'hectolitres (-2% sur un an), devant celle de l'Italie, qui devrait totaliser 42,58 millions d'hectolitres (-11%) et celle de l'Espagne à 35,14 millions d'hectolitres (stable).

Au niveau mondial, l'OIV fait état d'une chute de 4% de la production à environ 260 millions d'hectolitres, soit une baisse de 10,7 millions d'hectolitres par rapport à 2009. « C'est comme si l'Afrique du sud ou l'Allemagne n'avaient rien produit, c'est une réduction sensible de la production mondiale », a expliqué Federico Castellucci, directeur général de l'OIV, lors d'un point presse.

La surface viticole mondiale diminue elle d'environ 70 milliers d'hectares, en raison notamment de l'arrachage de vignes effectué en Europe dans le cadre de la politique agricole commune.

Avec une production de plus de 45 millions d'hectolitres, la France est repassée en 2009 devant son principal concurrent, l'Italie, qui avait pris la tête du classement en 2007.

Production mondiale de vin en 2010 hors jus et moûts (Source OIV/FAO)

Production mondiale de vin en 2010 hors jus et moûts (Source OIV/FAO)

 

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier