En Allemagne, des recherches pour remplacer le SO2 par un extrait de plant

Magali-Eve Koralewski - Réussir Vigne Mars 2013

En Allemagne, des recherches pour remplacer le SO2 par un extrait de plant
Les premiers résultats de l'étude réalisée sur vin rouge de la Rioja montrent qu’aucune différence avec des vins stabilisés au SO2, ni sur la stabilité des vins, ni sur leur qualité organoleptique, n’a été détectée lors des recherches. © P. Cronenberger

Le projet de recherche Européen SO2-Say, débuté en 2009 pour une durée de trois ans, réunissant neuf partenaires et dirigé par le centre de recherche allemand Ttz Bremerhaven, a permis de développer une stratégie pour se dispenser de l’utilisation du SO2. Les chercheurs ont identifié et utilisé un extrait de plante, qui est un composant naturel des vins, permettant de remplacer l’utilisation de SO2 et ainsi, de réduire significativement ses doses dans les vins.

L’étiquetage supprimé

“ Ces extraits ont les mêmes  propriétés anti-oxydantes et anti-microbiennes que le SO2 et inactivent également les réactions enzymatiques de brunissement des vins. Un traitement combiné, incluant des traitements physiques comme la filtration, a été développé et appliqué depuis le moût, pour obtenir des résultats optimaux. C’est une nouvelle application associée à un nouveau scénario de production dont nous avons validé la faisabilité technique ”, indique Claudia Krines, directrice recherche et développement à l’institut Ttz Bremerhaven.
Autre avantage relevé : en plus d’éviter le risque d’allergie pour certains consommateurs, cette substitution au SO2 permettrait d’éviter un étiquetage, si les doses naturellement présentes dans le vin restent inférieures aux 10 mg/l réglementaires. Pour l’heure, l’Institut ne peut pas donner plus de détails concernant ce produit. L’étude a été réalisée sur un vin rouge de la Rioja sur une période de conservation relativement courte, et nécessite d’être reconduite sur d’autres types de vins. Les premiers résultats montrent qu’aucune différence avec des vins stabilisés au SO2, ni sur la stabilité des vins, ni sur leur qualité organoleptique, n’a été détectée lors des recherches.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier