Jérôme Despey s’inquiète du revenu des vignerons

Bruno Carlhian - Réussir Vigne Octobre 2012

Jérôme Despey s’inquiète  du revenu des vignerons
Jérôme Despey, président du Comité vin de FranceAgriMer. “ Les frais engagés cette campagne n’ont pas faibli, bien au contraire ”. © J.-C. Gutner

Jérome Despey recherche des solutions fiscales pour compenser les bas volumes de la récolte 2012.

La perspective d’une récolte très modeste, estimée à 42,5 millions d’hl, conjuguée aux pressions exercées par le négoce pour ne pas réévaluer les prix font craindre à Jérôme Despey, pour le revenu des vignerons. “ La hausse attendue des prix ne va pas compenser la perte des volumes ”, a estimé le président du comité vins de FranceAgriMer lors d’une conférence de presse, le 5 septembre dernier. Pour faire face à la situation, Jérôme Despey a mentionné les possibilités de négocier avec les banques pour leur faire porter la trésorerie. Par ailleurs, une nouvelle réunion avec le ministère est prévue début octobre au cours de laquelle pourraient être évoquées des solutions en matière d’exonérations de cotisations sociales, d’imposition du foncier non bâti ou de stockage pour éviter les ruptures de trésorerie des vignerons. En effet, les changes des vignerons ont augmenté (davantage de produits phytos…).

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 1

maxima79

Nous avons un "ministère du redressement productif",pourquoi ne pas le mettre à contribution?Nous ne sommes plus prioritaires pour nos nouveaux gouvernants,le notre(ministère)a vue son budget amputé de 11%!!! "tout va trés bien Mme la marquise"!!!!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier