Les vins de Bordeaux battent de nouveaux records à l'export

Les vins de Bordeaux battent de nouveaux records à l'export

Les ventes à l'export des vins de Bordeaux en 2011 continuent leur progression et repassent au-dessus de la barre des 2 millions d'hectolitres, selon le CIVB. Ils atteignent leur plus haut historique en valeur.

Après la crise de 2008 qui avait vu s'effondrer le marché à l'export, la reprise amorcée en 2010 (+14% en volume et +17% en valeur) se confirme. D’après le Conseil interprofessionnel des vins de Bordeaux (CIVB) la progression de l’export continue sur l'année 2011 avec +25% en volume, soit 2,07 millions d’hectolitres (hl) exportés, et +36% en valeur pour un total de 1,84 milliard d’euros.

Depuis 2003, lorsque les ventes à l'export avaient atteint 2,02 millions d'hl, c'est la première fois que les vins de Bordeaux dépassent à nouveau la barre des 2 millions d'hl. Mais c'est en valeur que le plus haut historique est atteint cette année avec un marché de 1,84 milliard d'euros, le dernier record se situant avant la crise de 2008 à 1,68 milliard.

Un marché porté par la Chine

Le marché à l'export qui a vu s'envoler les prix des plus grands crus est porté par la Chine qui confirme sa première place avec 386.000 hl (+110%), devant l'Allemagne (269.000 hl, +7%), la Belgique (231.000 hl, +5%), le Royaume-Uni 227.000 hl, +12%), les Etats-Unis (149.000 hl, +30%), le Japon (143.000 hl, +5%) et Hong-Kong (98.000 hl,+65%).

En valeur, on note des progressions à deux chiffres, et plus, pour les cinq plus grands marchés. Hong-Kong est en tête avec 357 millions d’euros (+82%), devant la Chine avec 297 M€ et une progression de +149%, viennent ensuite le Royaume-Uni avec 272 M€(+23%), les Etats-Unis avec 121 M€ (+26%) et la Belgique avec 114 M€ (+61%).

Des ventes constantes en France

La vente de vins de Bordeaux en France est restée constante avec 1,47 million d’hl vendus, soit l’équivalent de 196 millions de bouteilles (-1%) pour une valeur de 920 M€ (+3%). Les ventes en grandes et moyennes surfaces, hors hard-discount, représentent près de la moitié de la commercialisation des vins de Bordeaux en France.

 Le CIVB a lancé en novembre en France, Belgique, Allemagne, États-Unis, Chine et Japon, une nouvelle campagne publicitaire des vins de Bordeaux, l'objectif étant de les "repositionner comme référence mondiale en termes de qualité, de savoir-faire et d’image auprès des consommateurs et des prescripteurs".

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier