Promotion : Identifier l'origine France des vins

Marion Ivaldi

Le comité promotion de FranceAgriMer souhaite créer un signal graphique identifiant l'origine France.

“ Nous souhaitons créer un signal graphique et visuel pour indiquer l'origine France sur nos vins ”, indique Georges Haushalter, président du Comité interprofessionnel des vins de Bordeaux et président du Comité promotion de FranceAgriMer, chargé de réaliser des recommandations en matière de gestion du fonds national viticole.

Les étiquettes françaises ne sont pas très compréhensibles à l'étranger, en particulier dans les pays aux cultures éloignées n'utilisant pas l'alphabet latin. (Anaka)

Les étiquettes françaises ne sont pas très compréhensibles à l'étranger, en particulier dans les pays aux cultures éloignées n'utilisant pas l'alphabet latin. (Anaka)

Imbroglio juridique

Ce souhait a été émis suite au résultat d'une étude de FranceAgriMer sur la perception de l'image France à l'étranger. Il s'avère que, dans les pays aux cultures éloignées, n'utilisant pas l'alphabet latin, “ personne ne comprend nos étiquettes ”, indique Georges Haushalter. Un signal purement visuel et graphique, permettrait ainsi d'indiquer la provenance France qui est un gage de bonne qualité.
Reste que le projet est pour l'instant dans une impasse juridique car l'Union européenne interdit l'utilisation de fonds propres des États pour la promotion d'une origine nationale, mis à part pour les produits d'origine protégée. “ Nous sommes dans une contradiction. D'un côté nous disposons de huit millions d'euros de l'État (NDLR : à co-financer par les interprofessions) pour réaliser la promotion de l'image France, et de l'autre on nous empêche de les utiliser ”, regrette Georges Haushalter qui demande au ministre de l'Agriculture de lever le blocage.

Source Réussir Vigne Avril 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier