Spiritueux : La Chine reconnaît l'indication géographique «Cognac»

Le 16 décembre dernier les autorités chinoises ont reconnu l'appellation «Cognac» comme indication géographique en Chine.

Désormais tout produit commercialisé en Chine sous le nom de Cognac devra respecter le cahier des charges de l'appellation d'origine contrôlée. Le Cognac est la première indication géographique non chinoise reconnue en Chine.

Cette décision permettra en particulier au cognac d'être mieux protégé en Chine face aux éventuelles fraudes et contrefaçons dans un marché en forte croissance. La Chine est passée, du cinquième au troisième rang des clients du spiritueux français en quelques années. Le cognac, produit de luxe, est particulièrement apprécié des riches chinois

Selon des chiffres dévoilés en août par le Bureau national interprofessionnel du cognac (Bnic), la Chine, qui vient derrière les États-unis et Singapour, a été l'un des rares pays où les ventes ont cru (+3,3%, avec 31.919 hectolitres) sur la campagne 2008-2009, avec le Mexique (+11,7%, 3.674 hectolitres) et la Suède (+9,9%, 3.209 hectolitres).

Environ 5.500 viticulteurs, présents dans une région située autour de la ville de Cognac, fournissent 270 maisons de production, dont quatre -Hennessy (LVMH), Rémy-Martin (Rémy-Cointreau), Martell (Pernod-Ricard), Courvoisier (Fortune Brands)- réalisent 80% du volume d'affaires.



Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires