Transferts : Le travail par gravité pour optimiser la qualité

Magali-Eve Koralewski

Des essais de la chambre d'agriculture de la Gironde montrent que les transferts de la vendange par gravité, comparés aux transferts dynamiques, permettent d'obtenir des vins de qualité supérieure.

Depuis quatre ans, la Chambre d'agriculture (CA) de la Gironde compare les transferts de vendange par gravité aux transfert de vendange dynamiques (via une pompe et des tuyaux) afin d'évaluer leur impact respectif sur le vin. “ Les écarts obtenus entre les deux vins issus d'une même vendange mais dont l'unique variable était le mode de transfert pour la mise en cuve nous ont beaucoup étonné. La modalité “ vendange pompée ” a été jugée en dégustation à l'aveugle beaucoup plus végétale, avec des tanins plus durs alors que les analyses physico-chimiques des deux vins étaient semblables. Le transfert dynamique avait de plus été réalisé avec un matériel de bonne qualité dans un chai neuf ”, constate Jean-Christophe Crachereau, responsable des expérimentations oenologiques à la CA de Gironde. D'autres essais ont été réitérés avec l'utilisation d'une pompe péristaltique et récupération de la vendange en sortie de pompe dans des bacs pour évaluer le seul impact de la pompe, sans les tuyaux. “ Même en utilisant le pompage le plus doux, nous avons constaté une légère altération de la qualité par rapport au raisin mis en cuve par gravité. ”

Les transferts par gravité sont un facteur d'amélioration important de la qualité des vins, d'après les essais de la Chambre d'agriculture de Gironde. (S. Randé)

Les transferts par gravité sont un facteur d'amélioration important de la qualité des vins, d'après les essais de la Chambre d'agriculture de Gironde. (S. Randé)

À privilégier pour aller plus loin dans la qualité

important notamment pour les domaines qui peuvent investir dans ce système. “ C'est une marge supplémentaire de progrès possible. Mais cela ne remplace pas le travail en amont qui reste indispensable. Les raisins de belle qualité donnent heureusement des vins de bonne qualité même avec un transfert de la vendange dynamique. Toutefois, si ce dernier peut se faire par gravité la qualité du vin sera encore meilleure. De plus, cette opération a certainement un impact plus important que d'autre pratiques oenologiques pour améliorer la qualité ”, souligne Jean-Christophe Crachereau. Et de rappeler que si transfert dynamique il y a, les longueurs de tuyaux interminables et les coudes nombreux sont à éviter pour limiter les phénomènes de trituration.

Source Réussir Vigne Mars 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier