Vin : J-7 pour les vendanges champenoises

SC

Les vendanges en Champagne commenceront le 15 septembre, et dès le 12 pour deux communes de l'Aisne. Après un été peu ensoleillé mais relativement sec, l'état sanitaire des raisins s'annonce bon.

D'après les prévisions du Comité interprofessionnel du vin de champagne, les niveaux de maturité permettent de tabler sur un degré de sucre moyen de 10 degré (alcool potentiel), avec des niveaux d'acidité assez élevés. Des paramètres qui laissent espérer une belle qualité.

Les communes de Charly-sur-Marne et Saulchery, qui produisent du cépage meunier près de Château-Thierry (Aisne) auront l'honneur de donner les premiers coups de sécateur dès le 12 septembre.

Le volume global de la récolte, qui s'échelonnera sur trois semaines en moyenne, devrait être légèrement inférieur à celui de l'an dernier. « En 2007 nous étions presque en surchauffe», précise Daniel Lorson, directeur du CIVC.

Environ 100.000 vendangeurs saisonniers travailleront sur 33.000 hectares de vignes de champagne situées principalement dans la Marne entre Reims et Épernay, l'Aube et l'Aisne. La récolte des raisins de trois cépages (chardonnay, pinot noir et meunier) se fait exclusivement à la main sur des parcelles souvent de petite taille.

Plus de 335 millions de bouteilles ont été vendues sur les 12 derniers mois dans le monde, avec une progression à deux chiffres des ventes auprès des marchés émergents comme la Chine, le Mexique et les pays nordiques.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier