Vin : Récolte 2010 estimée à 47,3 millions d'hectolitres

B.BOUCHOT d'après AFP

La récolte de vin attendue pour 2010 sera très légèrement supérieure à 2009, à 47,3 millions d'hectolitres contre 46,7 millions d'hectolitres mais inférieure à la moyenne des cinq dernières années, indique une étude de l'établissement FranceAgriMer.

Cette situation résulte à la fois des réductions de surface opérées chaque année en France mais aussi à un léger retard par rapport à la précocité habituelle des vendanges, a souligné André Barlier, directeur des marchés, études et prospectives de FranceAgriMer.

Sur les 47,3 millions d'hectolitres, 22,9 millions d'hectolitres sont en Appellation d'origine protégée (AOP) et 16,6 en autres vins, dont les vins à Indication géographique protégée (IGP) et vins sans indication géographique (SIG).

« Un retard de maturité de une à trois semaines par rapport à 2009 »

L'hiver froid et très humide dans l'ensemble d'une part, les températures basses et la forte pluviosité qui se sont prolongées jusqu'à l'été d'autre part, entraînent « un retard de maturité de une à trois semaines par rapport à 2009 », indique FranceAgriMer. Ces éléments devraient faire « de l'année 2010 une année moyenne à légèrement tardive », poursuit l'établissement.

Hormis les « accidents climatiques ponctuels » survenus récemment dans le Var, le Beaujolais ou le Mâconnais, le niveau de récolte est très légèrement supérieur à l'an dernier « mais en dessous de la moyenne des cinq dernières années », a précisé Jérôme Despey, président du Conseil spécialisé viticole.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier