Vins du Sud-Ouest : Une nouvelle segmentation pour Cahors

L'interprofession cadurcienne a présenté une nouvelle segmentation qui vise à améliorer le niveau de valorisation. L'AOC générique devrait ainsi rejoindre le segment des vins vendus entre 3 et 5 euros et même
se développer sur le segment supérieur des vins premium (entre 5 et 7 euros).
La mention malbec serait adjointe au nom de l'appellation pour les vins relevant de la catégorie super premium (7 à 14 euros).
Pour les ultra-premium, à Cahors, pourra être ajoutée la mention vin noir et pour les vins au-delà de cette catégorie, une mention grand cru sera possible.

Source Réussir Vigne Février 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier