Viticulture : Trafic mafieux de faux champagne italien

B.BOUCHOT

Plusieurs centaines de milliers de bouteilles contrefaites ont été découvertes en Italie grâce à une saisie réalisée en 2005 par les Douanes en Lorraine.

Une saisie de 1.920 bouteilles de champagne contrefait, effectuée il y a quatre ans par les Douanes à Tiercelet (Meurthe-et-Moselle), a permis depuis à la justice italienne de démanteler dans le Piémont plusieurs ateliers de conditionnement de contrefaçons, a précisé Jean-Luc Barbier, directeur général du Comité interprofessionnel des vins de Champagne (CIVC).

« Ces ateliers, qui étaient vraisemblablement liés à la criminalité organisée, habillaient avec de fausses étiquettes des bouteilles de vins mousseux italiens qui étaient ensuite vendues sur les grands marchés européens, Grande-Bretagne, Allemagne et Benelux », a poursuivi M. Barbier.

Trois procédures pénales et une action civile, portant sur « des quantités très importantes, probablement plusieurs centaines de milliers de bouteilles », sont actuellement en cours chez un juge « anti-mafia » à Milan (Italie) dans le cadre d'une commission rogatoire internationale.

Le montant du préjudice est difficilement chiffrable, a encore dit M. Barbier avant la destruction dans un centre de traitement des déchets à Malancourt-la-Montagne des bouteilles contrefaites saisies en 2005.

Source d'après l'AFP

Publié par B.BOUCHOT

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier