Météo des marchés : temps pluvieux sur les cours du blé

Lise Monteillet

Pluie ou soleil sur les marchés agricoles ? Dans ce rendez-vous mensuel, les experts CACEIS analysent l'évolution des marchés agricoles (céréales et oléoprotéagineux). CACEIS est une filiale du Crédit agricole, dont une partie de ses activités est dédiée à l'exécution et à la compensation sur les matières premières agricoles.

Sur le marché du blé, Cédric Renault, courtier chez CACEIS, constate « un climat plutôt pluvieux sur le mois d’octobre ». Malgré quelques éclaircies au mois de septembre, une nouvelle perturbation est arrivée et a amplifié le mouvement baissier. Sur le mois d’octobre, le prix du blé est en repli d’un peu plus de 2 %. 

En France, l’offre manque de dynamisme. « Les derniers appels d’offre ont été captés par la mer Noire et la Russie », constate Cédric Renault. Il prévoit néanmoins une embellie, avec l’arrivée prochaine du Maroc, un pays qui « devrait se tourner vers l’origine française » pour ses importations.

Concernant le prix du maïs, le « ciel est couvert ». Aux États-Unis, les récoltes s’annoncent meilleures que ce qui était prévu. Le prochain rapport USDA pourrait améliorer les rendements, ce qui engendrerait une pression supplémentaire sur les prix. À suivre : la compétition sur le marché physique entre les États-Unis et le Brésil… 

Enfin, les marchés des oléagineux sont plus ensoleillés. « Les cours du colza ont profité de la bonne tenue du soja, bien orienté dans un canal haussier depuis le 15 août dernier », note Cédric Renault.

Retrouvez la météo des marchés du 06 octobre 2017 :  une éclaircie sur le prix du blé

Sur le même sujet

Commentaires 1

duracuire

la france n'a plus sa place sur le marché des céréales , nous sommes hors jeu la aussi , l'agriculture dans ce pays est en ruine ....demain il faudra laisser nos terres en friche ......

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier