Chicago: maïs, blé et soja affectés par un regain de tensions commerciales

Les cours du maïs, du blé et du soja ont terminé en baisse lundi, lestés par les menaces de nouvelles sanctions américaines à l'encontre des produits chinois et l'avancée à bonne allure des moissons.

"Les marchés sont sur la défensive avec toutes les rumeurs sur d'éventuelles nouvelles taxes à l'importation sur l'équivalent de 200 milliards de dollars de produits chinois", a souligné Steve Georgy de la maison de courtage Allendale. Plusieurs médias américains se sont fait l'écho depuis vendredi de la volonté du président américain d'intensifier la guerre commerciale avec Pékin en taxant encore plus d'importations chinoises. 

Si la mise en oeuvre de ces mesures n'a pas été confirmée, le conseiller économique de la Maison Blanche Larry Kudlow a affirmé lundi que la décision devrait intervenir "bientôt". Cela augmenterait encore les tensions entre les Etats-Unis et la Chine, premier importateur de soja américain. Dans le même temps, les moissons de soja et de maïs ont à la faveur d'une météo propice avancé à vive allure ce week-end dans le Midwest des Etats-Unis, augmentant d'autant les stocks de produits agricoles. 

Perspective de récolte abondante 

Les investisseurs attendaient la diffusion, après la clôture lundi, du rapport hebdomadaire sur la qualité des récoltes et l'avancement des moissons. "La question est de savoir si les rendements sont vraiment aussi élevés qu'annoncé par l'USDA la semaine dernière", a remarqué M. Georgy. le ministère américain de l'Agriculture prévoit en effet des rendements record pour le maïs et le soja. 

La perspective de récoltes abondantes pèse sur leurs cours, et entrainent dans leur sillage ceux du blé malgré des informations sur un épisode de gel en Australie qui a endommagé la récolte en cours. Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, contrat le plus échangé, a terminé lundi à 3,4800 dollars contre 3,5175 dollars vendredi à la clôture. Le boisseau de blé pour décembre a fini à 5,0625 dollars contre 5,1150 dollars en fin de semaine dernière. Le boisseau de soja pour novembre, également le plus échangé, a clôturé à 8,2325 dollars contre 8,3050 dollars vendredi.